Fiche pédagogique sur les déchets domestiques

lundi 2 avril 2012
par Olivier Kima
popularité : 4%

Thème  : Pollution et déchets domestiques

Primaire  : étude du milieu, et français Secondaire : Maths, SVT, français, histoire et géographie, physique et chimie

Titre de la leçon : Les déchets domestiques

Résumé :

Les élèves sont amenés à faire l’inventaire des déchets retrouvés dans le secteur avoisinant l’école. Ils identifient les facteurs engendrant leur présence, évaluent leurs effets sur l’environnement et déterminent les zones nécessitant une intervention. Ils formulent ensuite certaines solutions aux problèmes et prennent l’engagement de les mettre en application pour servir d’exemples aux autres membres de la communauté.

Objectifs :

Amener les élèves à : • prendre conscience de l’impact des déchets domestiques sur l’environnement ; • connaître les enjeux liés à la gestion des déchets au sein de la communauté ou de l’environnement global ; • rechercher et mettre en application des solutions appropriées pouvant remédier aux problèmes des déchets domestiques ; • favoriser l’adoption de comportements positifs à l’égard de la gestion des déchets domestiques.

Objectifs de l’éducation au développement durable  :

-  Prise de conscience
-  Connaissances
-  Application

Démarches privilégiées :

-  Approche affective
-  Approche socioconstructiviste
-  Pédagogie du projet

Durée : 1 h

Matériel et activites préparatoires :

Grille d’observation des déchets solides : à reproduire pour chaque équipe ou à transcrire au tableau.

Informations pour l’enseignant(e)

DÉROULEMENT

Mise en situation • Amorcez avec les élèves une brève discussion sur les déchets qu’ils retrouvent dans leur environnement. La gestion de ces déchets constitue-t-elle un problème à leur point de vue ? Croient-ils que cela affecte l’environnement ? Croient-ils qu’il est possible d’agir pour réduire la quantité de déchets ? • Faites une remue-méninges pour élaborer une liste d’objets qui se retrouvent dans les déchets et qui pourraient être réutilisés. • Interrogez les élèves sur l’utilisation qui pourrait être faite de ces déchets-ressources. Exemples d’objets : sacs de céréales, boîtes et bouteilles de parfum et de pommades vides, bidons d’huile. Exemples de réutilisation : revente aux récupérateurs/recycleurs , récupération par des jeunes dans les poubelles pour revente et réutilisation, récupération de bouteilles pour les remplir ou pour construire un four solaire.

Observation de la réalité :

• Formez des équipes de 4 ou 5 élèves et proposez-leur de réaliser une visite guidée autour de l’école pour localiser la présence des déchets. • Pour faciliter la prise de données, invitez les élèves à réaliser une carte du secteur à étudier (école, cour d’école, rues avoisinantes, habitations, etc.). Cette carte peut être réalisée au préalable par l’enseignant si le temps manque ou lorsque les élèves sont plus jeunes. • Invitez ensuite les élèves à réaliser la visite guidée. • Remettez à chaque équipe : un exemplaire du guide d’observation en les invitant à y consigner leurs observations ; une copie de la carte du secteur à l’étude en les invitant à noter sur la carte la présence des déchets (cartographie des déchets). • Tout au long de la visite, demandez à chaque équipe de prendre note de façon détaillée de leurs observations sur les types de déchets identifiés ainsi que sur leur lieu de provenance.

Analyse de la réalité :

• À la suite de la visite et à partir de leurs observations, invitez les équipes à réaliser : une discussion afin d’élaborer une caractérisation des déchets (restes alimentaires, papier/carton, plastiques, verre, alliage de métaux, etc.) ; une discussion sur l’utilité des produits répertoriés et sur les besoins auxquels ils répondent. Peuvent-ils être remplacés par un autre produit ? Par exemple, remplacer l’utilisation des sachets plastiques par des sacs de toile réutilisables ou des paniers ; • une liste des facteurs favorisant l’accumulation de ces déchets, tels que :
-  manque de poubelles ou de conteneurs,
-  zone non accessible ou délaissée,
-  insuffisance du personnel communal,
-  terrain abandonné et non entretenu. • une liste des effets sur l’environnement, tels que :
-  risques pour la santé publique,
-  dégradation du paysage,
-  mauvaises odeurs,
-  prolifération d’insectes et de rongeurs,
-  risques de contamination de la nappe phréatique et des sols,
-  détérioration de la qualité de la vie. • Un classement des déchets selon leurs modes de traitement potentiels : biodégradables et non biodégradables, recyclables, réutilisables, etc. • Une identification des zones nécessitant une intervention prioritaire.

Transformation de la réalité (Intégration) :

• Amorcez une discussion avec les élèves des solutions possibles au problème des déchets domestiques. Leur présenter le principe des « 3 R » : Réduire la consommation à la source (un bien non utilisé ne génère pas de déchet) ; Réutiliser les biens en leur donnant une nouvelle vie (utiliser une bouteille récupérée pour conserver les liquides) ; Recycler les biens (faire du compost, fondre les métaux pour produire de nouveaux biens).

• En plénière, invitez les élèves à :
-  choisir les zones nécessitant une action prioritaire ;
-  dresser une liste de solutions à leur portée permettant de corriger le problème ;
-  faire part de leurs propositions et à retenir celles qui leur semblent les plus appropriées ;
-  mettre en application certaines de ces solutions. Le tableau suivant suggère diverses actions pouvant être entreprises par les élèves. • Organisation d’actions de sensibilisation destinées aux parents, aux autres élèves et aux citoyens en général. • Organisation d’une campagne de propreté et d’embellissement de la classe, de la cour et de ses environs. • Identification par les élèves des sites de déchets appropriés. • Conception de poubelles à partir de matériaux de récupération pour les classes, la cour de l’école et ses environs. • Conception d’affiches de sensibilisation et d’affiches d’indication des poubelles et d’interdiction, ou de slogans sur la thématique • Mise en place de brigades de salubrité au sein de l’école. • À la suite de l’activité, discutez avec les élèves des retombées positives entraînées par leurs initiatives. • Concluez par la rédaction des engagements individuels et collectifs de la classe en matière de gestion des déchets.

PROLONGEMENTS ET VARIANTES :

• Utilisation d’articles de presse relatifs aux questions environnementales : hygiène, assainissement, gestion de l’espace communautaire, etc. • Constitution de groupes d’enquête par quartier en vue de la production d’articles sur la gestion des déchets domestiques et d’autres thèmes connexes. • Implication des comités de gestion des établissements scolaires • Témoignage à des initiatives développées même en dehors de la classe ou de l’école.

A l’issue de la formation , une grille d’observation des déchets solides à été proposée. Que vous verrez en pièce jointe.


Documents joints

Word - 38.5 ko
Word - 38.5 ko

Agenda

<<

2020

>>

<<

Janvier

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Condition d’obtention d’un passeport burkinabé

Le passeport ordinaire est délivré par la Direction Générale de la Police Nationale à travers la Division de la Migration sise à Gounghin. Pour l’obtention d’un passeport, il faut constituer un dossier composé des pièces ci-dessous à déposer à la Division de la Migration tous les matins du lundi au vendredi.

Composition du dossier d’une demande de passeport Pour les majeurs

1. Une copie légalisée de l’acte de naissance

2. Une copie légalisée du certificat de nationalité Burkinabé

3. Une copie légalisée de la CNIB

4. Un casier judiciaire en cours de validité

5. Un timbre de 200FCFA

6. Trois(03) photos d’identité (format passeport)

7. Un document justifiant votre profession

8. La somme de cinquante mille (50.000F) CFA pour les frais d’établissement Pour les femmes mariées qui désirent porter le nom de leurs conjoints sur le passeport, il faut joindre une copie légalisée de l’acte de mariage aux pièces citées ci-dessus.

Pour les mineurs

1. L’acte de naissance de l’enfant

2. Le certificat de nationalité de l’enfant

3. Une autorisation parentale

4. Document d’identité des deux parents (si le mineur réside au Burkina Faso) ; dans le cas contraire, il faut un titre de séjour des deux parents. Dans ce cas, l’autorisation parentale n’est plus nécessaire.

5. Un timbre fiscal de 200 f plus la somme de 50000f

6. Trois(03) photos (format passeport)

Pour les militaires et paramilitaires, il faut joindre un certificat de présence au corps précisant l’établissement d’un passeport.

NB : La durée d’établissement est de soixante-douze heures (72h) ouvrables si le dossier est régulier.

- Mais en cas d’insuffisance de stocks le délai peut varier en fonction de l’urgence.

- Eviter de passer par des intermédiaires.


Brèves

3 avril 2012 - SITE EDD

La question de l’éducation pour un développement durable est une préoccupation internationale. (...)