Des guides d’éducation environnementale au profit des Ministères en charge de l’Education au Burkina Faso

jeudi 27 février 2014
par Olivier Kima
popularité : 3%

Le Ministère de l’Environnement et du Développement durable(MEDD) a mis à la disposition des ministères en charge de l’éducation et de l’enseignement secondaire des documents didactiques relatifs à l’éducation environnementale, au Burkina Faso. Ces documents remis officiellement le 17 décembre 2013 à Ouagadougou ont déjà été expérimentés dans les différentes classes du post primaire et du secondaire du Burkina.

Les documents d’éducation environnementale élaborés sont au nombre de trois. Le programme minimal d’éducation environnementale pour le développement durable, le guide d’éducation environnementale pour le développement durable au post primaire et le guide d’éducation environnementale au secondaire. La mise à disposition de ces documents d’aide pédagogique par le Ministère de l’Environnement et du Développement durable devrait permettre de renforcer les capacités des enseignants en matière d’éducation environnementale mais également booster les programmes classiques en donnant du sens aux contenus de l’enseignement général jugés souvent très abstraits et coupés du milieu de vie des apprenants. C’est le Ministre Salifou OUEDRAOGO, qui a remis les dits documents aux représentants des ministères de l’éducation nationale et de l’alphabétisation et celui de l’enseignement secondaire et supérieur. Selon lui c’est en application de la loi portant code de l’environnement révisé en 2013 que ces documents ont été élaborés. L’article 89 de ce code stipule en effet qu’il est institué des modules d’éducation pour le développement durable dans tous les plans, programmes et projets de développement durable ainsi que dans les ordres d’enseignement en cours au Burkina Faso’’. Dès lors le Ministre Salifou OUEDRAOGO a instruis la Direction Générale de la préservation de l’environnement et du développement durable (DGPEDD) de conduire la conception de modules d’éducation environnementale. Pour la réalisation, la DGPEDD en collaboration avec les structures chargées de l’élaboration des programmes du MESS, du MENA, du MASSN, du ministère en charge de la recherche, du monde scientifique et de la société civile ont travaillé à sortir ces guides jugés pertinents par les services techniques des ministères concernés et validés auparavant au cours d’un atelier national en juillet 2012.La remise officielle donc de ces guides le 17 décembre 2013 constitue un pas décisif pour le ministère de l’environnement qui sollicite ainsi à travers ce geste la contribution des enseignants pour que l’éducation environnementale devienne une réalité dans les établissements d’enseignement au Burkina Faso. D’autres guides viendront renforcés ceux déjà conçus a promis le MEDD. Il s’agit du guide d’éducation environnementale pour le développement durable au primaire en cours de finalisation et très prochainement un guide d’éducation environnementale au profit du préscolaire en collaboration avec le ministère de l’action sociale et de la solidarité nationale.

Source : site officiel Ministère de l’Environnement et du Développement durable(MEDD)



Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2020

>>

<<

Janvier

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Condition d’obtention d’un passeport burkinabé

Le passeport ordinaire est délivré par la Direction Générale de la Police Nationale à travers la Division de la Migration sise à Gounghin. Pour l’obtention d’un passeport, il faut constituer un dossier composé des pièces ci-dessous à déposer à la Division de la Migration tous les matins du lundi au vendredi.

Composition du dossier d’une demande de passeport Pour les majeurs

1. Une copie légalisée de l’acte de naissance

2. Une copie légalisée du certificat de nationalité Burkinabé

3. Une copie légalisée de la CNIB

4. Un casier judiciaire en cours de validité

5. Un timbre de 200FCFA

6. Trois(03) photos d’identité (format passeport)

7. Un document justifiant votre profession

8. La somme de cinquante mille (50.000F) CFA pour les frais d’établissement Pour les femmes mariées qui désirent porter le nom de leurs conjoints sur le passeport, il faut joindre une copie légalisée de l’acte de mariage aux pièces citées ci-dessus.

Pour les mineurs

1. L’acte de naissance de l’enfant

2. Le certificat de nationalité de l’enfant

3. Une autorisation parentale

4. Document d’identité des deux parents (si le mineur réside au Burkina Faso) ; dans le cas contraire, il faut un titre de séjour des deux parents. Dans ce cas, l’autorisation parentale n’est plus nécessaire.

5. Un timbre fiscal de 200 f plus la somme de 50000f

6. Trois(03) photos (format passeport)

Pour les militaires et paramilitaires, il faut joindre un certificat de présence au corps précisant l’établissement d’un passeport.

NB : La durée d’établissement est de soixante-douze heures (72h) ouvrables si le dossier est régulier.

- Mais en cas d’insuffisance de stocks le délai peut varier en fonction de l’urgence.

- Eviter de passer par des intermédiaires.


Brèves

3 avril 2012 - SITE EDD

La question de l’éducation pour un développement durable est une préoccupation internationale. (...)