Compte rendu de la rencontre Fonction Publique Syndicats

mardi 1er mars 2016
par Olivier Kima
popularité : 27%

L’U.A.S est sortie de la rencontre insatisfait car nous attendions à ce que l’on communique un échéancier de mise en œuvre du communiqué final, mais tout laisse à croire que les nouvelles autorités veulent s’imprégner davantage des contours surtout financiers des accords de septembre avec le gouvernement de la transition. Pour la loi 081 portant statut général de la fonction publique, si en mars/avril on voit rien venir nous devrons nous assumer. On ne va quand même pas relancer des négociations sur des acquis. Il a fallu neuf mois de tractation avec d’en arriver là. 19 milliards seulement, voici le coût de l’application de la loi. L’UAS s’est inscrit en faut par rapport au 90 milliards que le premier ministre a servi comme coût du reversement des travailleurs dans la nouvelle grille. Les retards d’avancement qui valent aussi 19 milliards ne nous sont pas imputables. C’est une dette de l’Etat et un dû des travailleurs.

Pour plus d’informations, voir le document ci-joint

PDF - 144.1 ko
compte rendu de la rencontre syndicats fonction, publique


Agenda

<<

2020

>>

<<

Février

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
2425262728291
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Condition d’obtention d’un passeport burkinabé

Le passeport ordinaire est délivré par la Direction Générale de la Police Nationale à travers la Division de la Migration sise à Gounghin. Pour l’obtention d’un passeport, il faut constituer un dossier composé des pièces ci-dessous à déposer à la Division de la Migration tous les matins du lundi au vendredi.

Composition du dossier d’une demande de passeport Pour les majeurs

1. Une copie légalisée de l’acte de naissance

2. Une copie légalisée du certificat de nationalité Burkinabé

3. Une copie légalisée de la CNIB

4. Un casier judiciaire en cours de validité

5. Un timbre de 200FCFA

6. Trois(03) photos d’identité (format passeport)

7. Un document justifiant votre profession

8. La somme de cinquante mille (50.000F) CFA pour les frais d’établissement Pour les femmes mariées qui désirent porter le nom de leurs conjoints sur le passeport, il faut joindre une copie légalisée de l’acte de mariage aux pièces citées ci-dessus.

Pour les mineurs

1. L’acte de naissance de l’enfant

2. Le certificat de nationalité de l’enfant

3. Une autorisation parentale

4. Document d’identité des deux parents (si le mineur réside au Burkina Faso) ; dans le cas contraire, il faut un titre de séjour des deux parents. Dans ce cas, l’autorisation parentale n’est plus nécessaire.

5. Un timbre fiscal de 200 f plus la somme de 50000f

6. Trois(03) photos (format passeport)

Pour les militaires et paramilitaires, il faut joindre un certificat de présence au corps précisant l’établissement d’un passeport.

NB : La durée d’établissement est de soixante-douze heures (72h) ouvrables si le dossier est régulier.

- Mais en cas d’insuffisance de stocks le délai peut varier en fonction de l’urgence.

- Eviter de passer par des intermédiaires.


Brèves

24 octobre 2014 - Rencontre du CSFEF

Depuis le 20 octobre se tien à DAKAR la rencontre du CSFEF en prélude au sommet des chefs d’état (...)

22 juillet 2014 - Statut particulier des enseignants

Camarades, nous avons le plaisir de vous informer que les travaux sur le statut particulier ont (...)

17 janvier 2014 - NEGOCIATION GOUVERNEMENT SYNDICATS

Les négociations gouvernement syndicats ont repris le 13 janvier 2014.

28 décembre 2012 - Rencontre extraordinaire du Bureau National du SNEA-B avec la CSQ

Ce vendredi 20 décembre 2012 s’est tenue au siège du SNEA-B, une rencontre avec deux (...)

28 décembre 2012 - TRAVAUX DE LA COMMISSION DE REDACTION DU STATUT PARTICULIER DU PERSONNEL DE L’EDUCATION DE BASE

Depuis le 18 décembre 2012, ont débuté les travaux de la commission de rédaction du statut (...)