REFORMES EN EDUCATION AU BURKINA

Cette rubrique fait le point des différentes réformes éducatives au Burkina Faso et le travail accomplit par le SNEA-B.


Articles publiés dans cette rubrique

samedi 23 février 2013
par LOUARI Yendifimba Dieudonné

LA CRISE DES SYSTÈMES ÉDUCATIFS EN AFRIQUE FRANCOPHONE

Article écrit par Florian Lascroux dans L’US/MAG N° 706 Le SNES-FSU, actif au sein du CSFEF initiateur de plusieurs programmes de coopération en Afrique francophone, a réuni dans un séminaire des représentants syndicaux de plusieurs pays francophones afin de rechercher des solutions aux crises (...)
jeudi 9 août 2012
par LOUARI Yendifimba Dieudonné

La stratégie de valorisation, objet d’un atelier de restitution

La stratégie de valorisation, objet d’un atelier de restitution Article écrit par Prisca Wendata Le Ministère de la Culture et du Tourisme à travers sa Direction générale de la formation et de la recherche a organisé, le mardi 24 juillet 2012, au CENASA, un atelier de restitution de la stratégie de (...)
samedi 16 avril 2011
par Olivier Kima

LA REFORME DU SYSTEME EDUCATIF

POUR UNE VISION PROSPECTIVE DE L’ÉDUCATION EN AFRIQUE. LE SYSTÈME ÉDUCATIF BURKINABÈ À L’HORIZON 2025 Pr Fernand SANOU1 L’objectif de la présente réflexion est d’esquisser la manière dont les pays africains pourraient transformer radicalement leurs systèmes éducatifs en les faisant passer d’une finalité (...)

Agenda

<<

2019

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Condition d’obtention d’un passeport burkinabé

Le passeport ordinaire est délivré par la Direction Générale de la Police Nationale à travers la Division de la Migration sise à Gounghin. Pour l’obtention d’un passeport, il faut constituer un dossier composé des pièces ci-dessous à déposer à la Division de la Migration tous les matins du lundi au vendredi.

Composition du dossier d’une demande de passeport Pour les majeurs

1. Une copie légalisée de l’acte de naissance

2. Une copie légalisée du certificat de nationalité Burkinabé

3. Une copie légalisée de la CNIB

4. Un casier judiciaire en cours de validité

5. Un timbre de 200FCFA

6. Trois(03) photos d’identité (format passeport)

7. Un document justifiant votre profession

8. La somme de cinquante mille (50.000F) CFA pour les frais d’établissement Pour les femmes mariées qui désirent porter le nom de leurs conjoints sur le passeport, il faut joindre une copie légalisée de l’acte de mariage aux pièces citées ci-dessus.

Pour les mineurs

1. L’acte de naissance de l’enfant

2. Le certificat de nationalité de l’enfant

3. Une autorisation parentale

4. Document d’identité des deux parents (si le mineur réside au Burkina Faso) ; dans le cas contraire, il faut un titre de séjour des deux parents. Dans ce cas, l’autorisation parentale n’est plus nécessaire.

5. Un timbre fiscal de 200 f plus la somme de 50000f

6. Trois(03) photos (format passeport)

Pour les militaires et paramilitaires, il faut joindre un certificat de présence au corps précisant l’établissement d’un passeport.

NB : La durée d’établissement est de soixante-douze heures (72h) ouvrables si le dossier est régulier.

- Mais en cas d’insuffisance de stocks le délai peut varier en fonction de l’urgence.

- Eviter de passer par des intermédiaires.